Theo, docteur et prêtre vaudou

© PIcspics - Haiti-57© PIcspics -Haiti-245© PIcspics -Haiti-247© PIcspics - Haiti-184© PIcspics - Haiti-185© PIcspics - Haiti-157© PIcspics - Haiti-156© PIcspics - Haiti-159

Hougan Théo est médecin et prêtre vaudou. Depuis ses 14 ans, l'année de la mort de son père, lui aussi un hougan, il soigne les maladies bénignes, celles qu'il appelle maladies naturelles et aussi celles qu'il appelle maladies mystiques. Théo a plus de 70 ans. Sa réputation dépasse les frontières d'Haïti. Il vit simplement mais est propriétaire d'un grand terrain. Il y cultive des plantes médicinales et du riz qu'il commercialise. Une cérémonie de renvoi aura lieu ce soir pour Myrnam, patiente de 22 ans en pension dans son péristyle. Persuadés que leur fille a été envoutée, les parents de Myrnam ont consulté Théo il y a quelques mois. La cérémonie de guérison se déroule en pésence des fidèles. Le frère cadet de Myrnam subit également le rituel. Il pourrait bien lui aussi avoir été ensorcelé. La jeune fille est contrainte d'embrasser la geule d'un cabri. Elle boit du sang prélevé sur l'oreille du chevrau. L’animal est libéré et ne sera pas tué. Deux poulets vivant sont maintenus debout quelques minutes sur la tête de Myrnam et de son frère. Les gallinacés finiront une heure plus tard  en ragoût. Aidé de son assistant, Théo enveloppe à l'aide d’une corde une pierre dans un linceul noir. La corde est brulée. Le rituel symbolise la chasse de l’esprit persécuteur. La cérémonie s'achève en pleine nuit. Les parents de Myrnam sont joyeux. Leur fille est guérie.

Un reportage réalisé  de novembre 2008 à juillet 2009.